Fusil d'un pionnier prussien

Arme ancienne, Donation 2016

Cette arme est particulièrement rare et emblématique pour l’histoire de la forteresse de Luxembourg. En effet, il s’agit au départ d’une arme française qui fut adaptée par les Prussiens afin de compléter l’armement des troupes du génie qui étaient chargées de l’entretien de la forteresse. À partir de 1857, ces unités reçoivent des fusils à percussion et à canon rayés, système Minié modifiés à partir de fusils français.

Canon rayé en calibre de 18,6 mm, hausse rabattable, fût en noyer

Longueur : 123 cm
Inventaire : MNHA/M3E : 2016-220/001

Donation 2016
Les Amis des Musées d’Art et d’Histoire © MNHA / Tom Lucas