Midi de l'Art : SUMO Enter the Sumoverse

2024-04-25 10:30:00 2024-04-25 10:30:00 Midi de l'Art : SUMO Enter the Sumoverse Galerie Indépendance  - Siège BIL, 60, route d'Esch, Luxembourg-Hollerich (2953) Exposition jusqu'au 31.05.2024 Visite guidée en anglais et en luxembourgeois par l'artiste Il y avait lancé sa carrière en 2013, et il y revient pour signifier une nouvelle étape dans sa vie d’artiste : Sumo retrouve la BIL avec des envies numériques plein la tête. Rencontre. Sumo est un artiste qui aime mettre en perspective les notions de temps et d’espace. C’est le principe même de son art, mais aussi celui qu’il suit depuis ses débuts il y a 30 ans, dans une carrière à la rythmique parfaite. Chez lui, tout tient en effet à des cycles d’environ dix ans. Ainsi, après un voyage scolaire à Munich, il tombe d’amour pour le graffiti, et là, tout s’enchaîne : un premier mur en 1995, une première exposition collective en 2002, et enfin, une autre en 2013 organisée par la Banque Internationale à Luxembourg (BIL), première en solo intitulée «Bad Meaning Good» et définitivement marquée d’une croix blanche. «C‘est là que j’ai décidé de me lancer en tant qu’artiste. Ça a été un moment charnière. Ça a boosté ma carrière!», dit-il une décennie plus tard, à nouveau invité à s’afficher au sein de la galerie Indépendance. Pour ses retrouvailles avec Sumo, la BIL, qui par le passé lui avait déjà demandé d’illustrer ses cartes de débit pour jeunes, ne fait pas dans la retenue. Devant l’établissement l’attend en effet la Porsche qu’il avait customisée en 2021 (façon Keith Haring), sur laquelle s’arrêtent les clients du jour et les employés. Une «nouvelle étape» artistique qui se résumerait même en une simple formule : le «Sumoverse». Une promesse qui, aujourd’hui, est encore à l’état embryonnaire, bien que l’artiste admette son penchant de plus en plus aiguisé pour les NFT (jetons non fongibles) et l’art numérique. Ici, donc, Sumo se lance et cherche à offrir une «expérience immersive» afin que l’on «puisse rentrer plus en profondeur» dans son monde. Avant la visite, il tient à préciser : «Ce n’est pas encore parfait. C’est la version 1.0!», rigole-t-il. - Extrait de l'article de Grégory Cimatti (Le Quotidien). Elvire Geiben accueillera les Amis des Musées pour ce Midi de l'Art. TRES IMPORTANT ! Nous vous rappelons que vous ne pouvez participer à une visite guidée qu’à condition d’être membre des Amis des Musées et d’avoir reçu une confirmation écrite de votre inscription à la visite. Cette confirmation vous parviendra 2 à 3 jours avant la visite.  Luxembourg Les amis des musées d'art et d'histoire Luxembourg info@amisdesmusees.lu Europe/Luxembourg public

Galerie Indépendance  - Siège BIL, 60, route d'Esch, Luxembourg-Hollerich (2953)

Exposition jusqu'au 31.05.2024

Visite guidée en anglais et en luxembourgeois par l'artiste

Il y avait lancé sa carrière en 2013, et il y revient pour signifier une nouvelle étape dans sa vie d’artiste : Sumo retrouve la BIL avec des envies numériques plein la tête. Rencontre.

Sumo est un artiste qui aime mettre en perspective les notions de temps et d’espace. C’est le principe même de son art, mais aussi celui qu’il suit depuis ses débuts il y a 30 ans, dans une carrière à la rythmique parfaite. Chez lui, tout tient en effet à des cycles d’environ dix ans.

Ainsi, après un voyage scolaire à Munich, il tombe d’amour pour le graffiti, et là, tout s’enchaîne : un premier mur en 1995, une première exposition collective en 2002, et enfin, une autre en 2013 organisée par la Banque Internationale à Luxembourg (BIL), première en solo intitulée «Bad Meaning Good» et définitivement marquée d’une croix blanche.

«C‘est là que j’ai décidé de me lancer en tant qu’artiste. Ça a été un moment charnière. Ça a boosté ma carrière!», dit-il une décennie plus tard, à nouveau invité à s’afficher au sein de la galerie Indépendance.

Pour ses retrouvailles avec Sumo, la BIL, qui par le passé lui avait déjà demandé d’illustrer ses cartes de débit pour jeunes, ne fait pas dans la retenue. Devant l’établissement l’attend en effet la Porsche qu’il avait customisée en 2021 (façon Keith Haring), sur laquelle s’arrêtent les clients du jour et les employés.

Une «nouvelle étape» artistique qui se résumerait même en une simple formule : le «Sumoverse». Une promesse qui, aujourd’hui, est encore à l’état embryonnaire, bien que l’artiste admette son penchant de plus en plus aiguisé pour les NFT (jetons non fongibles) et l’art numérique.

Ici, donc, Sumo se lance et cherche à offrir une «expérience immersive» afin que l’on «puisse rentrer plus en profondeur» dans son monde. Avant la visite, il tient à préciser : «Ce n’est pas encore parfait. C’est la version 1.0!», rigole-t-il. - Extrait de l'article de Grégory Cimatti (Le Quotidien).

Elvire Geiben accueillera les Amis des Musées pour ce Midi de l'Art.

TRES IMPORTANT ! Nous vous rappelons que vous ne pouvez participer à une visite guidée qu’à condition d’être membre des Amis des Musées et d’avoir reçu une confirmation écrite de votre inscription à la visite. Cette confirmation vous parviendra 2 à 3 jours avant la visite. 

Exposition
Non
A l'affiche
Non