Midi de l'Art : Schengen - Une oeuvre photographique de Ruth Stoltenberg

Mardi, 28 mai, 2019 - 12:15

Galerie Clairefontaine

Escpae 1, 7, place Clairefontaine, Luxembourg

Dans le cadre du Mois européen de la Photographie 2019 (EMoP)

Accueil et visite guidée par Marita Ruiter, galeriste et commissaire de l'exposition.

Schengen est un petit village viticole luxembourgeois qui partage une frontière avec la Sarre allemande et la Lorraine française. C’est ici que l’accord visant à éliminer les contrôles aux frontières intra-européennes ( l'espace Schengen )  a été signé. Et pourtant, cet accord, symbole de la compréhension internationale et de la coexistence réussie de différentes cultures et nationalités s’est heurté, au sens le plus vrai du terme, à un mur.

La photographe Ruth Stoltenberg a grandi dans ce triangle frontalier dans les années 1960 et 1970 et s’est occupée durant trente ans à explorer les conséquences de l'ouverture des frontières sur les différentes cultures et modes de vie des habitants de ces trois régions.

En se référant au modèle Schengen, elle s’est demandé: l'identité nationale est-elle visible? Y a-t-il visuellement des différences entre les villages de ces trois régions, par exemple dans l’habitat, les jardins, les rues ou espaces verts, qui vous permettent de dire dans quel pays vous êtes ? Ou alors  la région, façonnée par la culture du vin et de l’agriculture, a-t-elle un caractère unique et transnational?

Ruth Stoltenberg se concentre sur les petites choses de la vie quotidienne dans les trois communes: Schengen au Grand-Duché de Luxembourg, Perl en Allemagne et Apach en France ainsi que sur les petits villages à proximité immédiate. Dans sa photographie, elle se concentre sur les objets, tout en permettant au plus petit détail de parler pour ainsi dire de lui-même, dans un langage très formel. Quant à la question de savoir en quel endroit les images ont été prises, la photographe reste volontairement muette - ce n'est que dans l'index respectif que le lieu de prise de vue est révélé.

Wolfgang Zurborn a déclaré: "C’est un grand défi de ne pas succomber au poids d’un sujet si complexe comme l’Europe, où la situation est devenue très explosive devant le populisme et le nationalisme émergents. Heureusement, Ruth Stoltenberg ne cherche pas de sujets illustrant la politique et, ce faisant, met en valeur les différences entre les différentes identités nationales dans les villages du triangle frontalier. Au contraire, elle s'appuie sur ses images intérieures, marquées par l'enfance et les souvenirs, ce qui lui permet d'entrer dans un curieux dialogue avec l'aspect contemporain de ces villages. Son regard est plein d’empathie pour les gens qui y vivent, mais elle a aussi suffisamment de distance pour porter un regard clairvoyant sur les absurdités de la vie quotidienne avec un grand sens de l'humour. C’est précisément l’entrelacement d’une subjectivité très personnelle avec une approche analytique du contexte politique qui constitue la particularité et la qualité de ce travail photographique.

«Schengen» a été récompensé par des prix nationaux et internationaux et a été publié sous forme de livre en octobre 2018 par le Kehrer Verlag. Le livre fait partie de la collection Martin Parr à la Tate Modern de Londres et une série de photographies fait partie de la collection photographique du CNA (Centre National de l’Audiovisuel) à Luxembourg.

A propos de la photographe :

Ruth Stoltenberg (* 1962) a suivi une formation de photographe à la Neue Schule für Fotografie à Berlin ainsi qu’à la Lichtblick School de Cologne, après avoir travaillé comme rédactrice de télévision. Elle développa rapidement sa propre signature artistique et a réalisé de nombreux projets à long terme. Le travail de l’artiste est principalement axé sur un intérêt prononcé pour des lieux façonnés, abandonnés ou chamboulés  par l'histoire. Son travail est entré dans un certain nombre de collections, bénéficie d’une belle exposition et est reconnu et publié sur un plan national et international. (texte traduit de l’anglais par Pierre Stiwer, visuel : photo Ruth Stoltenberg). )

Bärbel Aubert accueillera les Amis des Musées pour ce Midi de l'Art.

IMPORTANT : Pour les visites proposées par les Amis des Musées, une inscription au préalable est obligatoire. Vous recevrez une confirmation avant la visite.