Un petit tour dans le Grand Est avec Alex Reding et Damien Deroubaix

Samedi, 4 mai, 2019 - 12:45
Dimanche, 5 mai, 2019 - 14:30

Dimanche 04.05.2019

Visite au Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg - Exposition Damien Deroubaix : Headbangers Ball - Porteur de lumière  

Dimanche 05.05.2019 :

Visite d'ateliers d'artistes et du Centre International d'Art Verrier de Meisenthal

 « En mai, fais ce qu’il te plaît » dit le proverbe, et pourquoi pas un petit tour artsy dans le Grand Est ?

Nous avons le plaisir de vous proposer de partir, le samedi 4 mai, en compagnie d’Alex Reding et de retrouver au MAMCS de Strasbourg, Damien Deroubaix qui nous fait l’amitié et le plaisir de nous guider dans son exposition !

Nous passerons la soirée et logerons à Strasbourg dans un hôtel au bord de l’Ill et irons dîner au restaurant Buerehiesel, une étoile au Michelin qui le décrit ainsi : Adresse exquise, sise dans une belle ferme à colombages du 17siècle, remontée dans le parc de l’Orangerie (vue bucolique de la salle en verrière et de la terrasse). La cuisine fine et actuelle, fait quelques détours par la tradition locale – mais sans s’y attarder-  et met en valeur d’excellents produits. Un régal. Dimanche matin, nous partirons à Meisenthal. Ce village est réputé pour son site verrier, mais saviez-vous qu’il abrite aussi des ateliers d’artistes ? Celui de Damien Deroubaix et celui de Stephan Balkenhol, un autre habitué de la galerie Nosbaum Reding, dont nous aurons peut-être la chance de visiter l’atelier.

 Après un déjeuner convivial, que nous prendrons dans l’atelier de Damien Deroubaix, nous repartirons vers Luxembourg.

 Pour en savoir plus  

  • sur Damien Deroubaix :

Au Luxembourg, Damien Deroubaix a été montré la première fois à l’Alimentation Générale en 2004, premier lieu d’exposition ouvert par Véronique Nosbaum et Alex Reding.

Rappelons qu’il a eu au Mudam une exposition intitulée  « PICASSO ET MOI » dans laquelle son panneau gravé et encré réalisé d’après « Guernica » n’a laissé personne indifférent.

Peintre et graveur, Damien Deroubaix réalise également des installations où se retrouvent les thèmes constitutifs de son œuvre peuplée de références artistiques choisies (thème de la danse macabre, œuvres dada, photomontages de John Heartfield, Jérôme Bosch, Picasso...) et d’emprunts, notamment, à l’esthétique grindcore. Nourri de culture musicale et cinématographique, Damien Deroubaix explore également depuis plusieurs années le champ des arts premiers avec la présence récurrente de fétiches dans ses grandes peintures dont l’aura gagne ainsi en puissance ésotérique.

L’exposition de Strasbourg réunit les derniers travaux de l’artiste qui interrogent la peinture elle-même et questionnent la position du peintre-héritier d’une tradition millénaire, habité par des images mentales qui se juxtaposent parfois dans de violentes collisions. L’exposition intègre également plusieurs grandes installations plus anciennes qui témoignent de la circulation libre de Deroubaix d’une pratique à l’autre.

Le projet vise à donner une vision globale du travail de l’artiste, avec une sélection d’œuvres récentes et contemporaines incluant toutes les facettes du travail de l’artiste : le dessin, la peinture, mais aussi la sculpture et la gravure sur bois et sur verre.

  • sur Stephan Balkenhol : 

"Travaillant le bois en taille directe, à l’aide des outils traditionnels comme des plus modernes, Stephan Balkenhol a une approche de l’art de sculpter qui demeure classique. Néanmoins, l’attention qu’il prête à son matériau de prédilection, son souci de préserver son apparence voire son entité de poutre de bois, de même que de ne pas masquer l’impact de l’intervention manuelle indiquent clairement une optique moderniste. (…) Ce qui retient avant tout l’attention dans son œuvre est la place centrale accordée à la figure humaine et cela, dès ses premières réalisations en 1982. Représentés en pied ou sous la simple forme d’une tête, seuls ou en groupe, dans des attitudes souvent hiératiques, hommes et femmes habitent l’univers de Stephan Balkenhol, le composent, le circonscrivent." - Guy Tosatto, Extraits de l’avant-propos du catalogue de l’exposition Stephan Balkenhol au Musée de Grenoble.

  • sur le Centre International d’Art Verrier

 La Verrerie de Meisenthal  date de 1704. Entre 1867 et 1894, grâce à Emile Gallé, chef de file de l’Ecole de Nancy, qui y fait des recherches techniques et artistiques, elle acquiert le statut de « berceau du verre Art Nouveau. » Hélas, elle ferme ses portes le 31 décembre 1969, et après diverses étapes de reconversion du site de l’ancienne verrerie, le Centre International d’Art Verrier ouvre ses portes en 1992. Un projet de remise en valeur très ambitieux a été lancé en 2017. Il cherche à réunir le grand hall dédié aux arts vivants de la scène comme à des grandes expositions annuelles (entre autres: Buren, Cragg, Kounellis, Balkenhol) au Musée du Verre et au CIAV, lieu de production verrier où le métier traditionnel est au service du design contemporain et de l’artiste.

Le projet, réalisé par les architectes new yorkais So-Il associé à Freaks Architecture (Paris), ouvrira ses portes en 2021. Nous aurons le privilège de pouvoir visiter le chantier avec les explications du directeur du site.

Florence Reckinger et Catherine de Jamblinne accompagneront les Amis des Musées.

Informations pratiques :

Samedi 04.05.2019 :

  • 12.45 : Rendez-vous sur le petit Parking du Glacis (en face de la chapelle, bus "Amis des Musées")
  • 13.00 : Départ vers Strasbourg : visite de l’exposition de Damien Deroubaix au MAMCS
  • Dîner au restaurant Buerehiesel

Nuitée à l’Hôtel Regent Contades, situé au cœur de Strasbourg, au bord de l’Ill.

Dimanche 05.05.2019 :

  • 09.00 : Départ en bus pour Meisenthal
  • Visite des ateliers et du Centre International d’Art Verrier
  • Léger déjeuner dans l’atelier de Damien Deroubaix
  • 14.30 : Retour en bus à Luxembourg

Le montant de cette excursion sur deux jours, comprenant le trajet en autocar, le dîner, la nuit d’hôtel et les visites guidées s’élève à 360 euros pour une personne seule et 618 euros pour un couple ou une chambre partagée, soit 309 euros par personne.

Nous remercions de virer la somme demandée sur le compte des Amis des Musées IBAN LU07 1111 0547 9082 0000 / code BIC: CCPLLULL - communication ALSACE.

La participation aux excursions et voyages organisés par les Amis des Musées est exclusivement réservée à nos membres.