Midi de l'Art : Group Show

2020-03-03 11:30:00 2020-03-03 11:30:00 Midi de l'Art : Group Show Galerie Zidoun-Bossuyt 6, rue Saint Ulric, Luxembourg-Grund Visite guidée par Audrey Bossuyt Exposition du 30.01.2020 au 14.03.2020 La galerie Zidoun-Bossuyt présente pour la première fois au Luxembourg des œuvres de Rushern Baker IV, Michael Ray Charles, David Leggett et de Kathia St. Hilaire.  Rushern Baker IV est un passionné de politique et est fasciné par les méandres socio-économiques de la politique intérieure et étrangère. L’artiste, tour à tour  perturbé, curieux ou émerveillé, décrit la fragilité de l’ordre mondial et de la démocratie moderne. Une touche d’espoir illumine néanmoins les tableaux : la créativité humaine vaincra les épreuves de l’inconnu. Michael Ray Charles a étudié le design et l’illustration pour se consacrer par la suite à la peinture, son médium de prédilection. En 1993, il sort diplômé de l’université d’Houston aux Etats-Unis. Dans son travail, cet artiste, tente de combattre les stéréotypes raciaux qui perdurent dans la société américaine. Il crée également des sculptures et reprend des caricatures de l’homme afro-américain qui persistent dans le domaine de la publicité ou la presse. Les peintures de David Leggett empruntent au dessin animé et à la culture pop et nous invitent à rire. Dévastateur, l’humour de David Leggett se révèle aussi brutal que la confrontation au  racisme systémique aux États-Unis. David Leggett travaille tant la peinture que  le dessin, la gravure, et l’installation. S’inspirant de sa culture haïtienne et de son éducation, le travail interdisciplinaire de St. Hilaire évoque  des récits personnels. Ses compositions lumineuses, comme des tissus traditionnels, offrent un aperçu des histoires qui peuplent son monde, des champs de sucre d’Haïti aux bords de mer de la côte du Golfe. Née en 1995 à Palm Beach, FL, Kathia St. Hilaire vit et travaille à New Haven, CT. Elle termine actuellement son MFA à l’Université de Yale (2020). Elle a déjà obtenu son BFA de la Rhode Island School of Design.  Visuel : vue de l'exposition - (c) Zidoun-Bossuyt Bärbel Aubert accueillera les Amis des Musées pour ce Midi de l'Art. IMPORTANT : Pour les visites proposées par les Amis des Musées, une inscription au préalable est obligatoire. Vous recevrez une confirmation avant la visite. Luxembourg Les amis des musées d'art et d'histoire Luxembourg info@amisdesmusees.lu Europe/Luxembourg public

Galerie Zidoun-Bossuyt

6, rue Saint Ulric, Luxembourg-Grund

Visite guidée par Audrey Bossuyt

Exposition du 30.01.2020 au 14.03.2020

La galerie Zidoun-Bossuyt présente pour la première fois au Luxembourg des œuvres de Rushern Baker IV, Michael Ray Charles, David Leggett et de Kathia St. Hilaire. 

Rushern Baker IV est un passionné de politique et est fasciné par les méandres socio-économiques de la politique intérieure et étrangère. L’artiste, tour à tour  perturbé, curieux ou émerveillé, décrit la fragilité de l’ordre mondial et de la démocratie moderne. Une touche d’espoir illumine néanmoins les tableaux : la créativité humaine vaincra les épreuves de l’inconnu.

Michael Ray Charles a étudié le design et l’illustration pour se consacrer par la suite à la peinture, son médium de prédilection. En 1993, il sort diplômé de l’université d’Houston aux Etats-Unis. Dans son travail, cet artiste, tente de combattre les stéréotypes raciaux qui perdurent dans la société américaine. Il crée également des sculptures et reprend des caricatures de l’homme afro-américain qui persistent dans le domaine de la publicité ou la presse.

Les peintures de David Leggett empruntent au dessin animé et à la culture pop et nous invitent à rire. Dévastateur, l’humour de David Leggett se révèle aussi brutal que la confrontation au  racisme systémique aux États-Unis. David Leggett travaille tant la peinture que  le dessin, la gravure, et l’installation. S’inspirant de sa culture haïtienne et de son éducation, le travail interdisciplinaire de St. Hilaire évoque  des récits personnels. Ses compositions lumineuses, comme des tissus traditionnels, offrent un aperçu des histoires qui peuplent son monde, des champs de sucre d’Haïti aux bords de mer de la côte du Golfe.

Née en 1995 à Palm Beach, FL, Kathia St. Hilaire vit et travaille à New Haven, CT. Elle termine actuellement son MFA à l’Université de Yale (2020). Elle a déjà obtenu son BFA de la Rhode Island School of Design

Visuel : vue de l'exposition - (c) Zidoun-Bossuyt

Bärbel Aubert accueillera les Amis des Musées pour ce Midi de l'Art.

IMPORTANT : Pour les visites proposées par les Amis des Musées, une inscription au préalable est obligatoire. Vous recevrez une confirmation avant la visite.

  Ajouter à mon calendrier