Midi de l'Art : Exposition Candida Höfer

Lundi, 4 décembre, 2017 - 12:30

Arendt-Medernach (Arendt House, 41, avenue J.-F. Kennedy, Luxembourg-Kirchberg)

L’espace architectural entre présence et absence, photographies de Candida Höfer 

Visite guidée par Paul de Felice

Candida Höfer est issue de ce qu’on appelle l’école de Düsseldorf avec Andreas Gursky, Thomas Ruff, Thomas Struth et Alex Hütte.

Depuis les années 80, à travers ses photographies grands formats, elle incarne dans son style particulier l’objectivité photographique définie à la fin des années 60 par les Becher à la Kunstakademie de Düsseldorf.

En choisissant ses sujets dans les espaces architecturaux en prenant des photographies de salles de théâtre ou d’opéra prestigieux, de librairies et d’intérieurs de palais, elle cherche à exprimer une des caractéristiques de la photographie qui est l’art du lien, le lien avec le passé, avec l’autre, voire le lien de la présence avec l’absence. Il est évident pour elle que représenter cette absence rend les espaces plus pertinents dans leur relation au public. Dans une interview de Sarah Phillips elle remarque que « ce que les gens font dans ces espaces et comment ces espaces agissent sur eux est plus clair quand il n’y a personne, exactement comme quand l’hôte absent devient le sujet de la conversation. »

La temporalité comme la délimitation de l’espace lors de la prise de vue joue aussi dans ce rapport de la présence à l’absence. De même l’approche dictée par la patience et l’endurance de l’artiste dans cet espace architectural vide de personnes, impose son temps, sa lumière, ses lignes, sa structure, son point de vue à l’image. On ne peut donc pas parler d’absence totale de la présence humaine car elle apparaît dans cette photographie, à la fois, neutre et auratique, à travers les artifices, artefacts et autres détails qui composent ces intérieurs d’une esthétique qui exalte la force et la puissance de l’espace intérieur.

Ces compositions presque picturales complètent le vide du moment avec le vécu sensible et mémorable qui émane du lieu dans une reconstruction photographique de l’espace architectural, entre présence et absence.

Paul di Felice

Catherine de Jamblinne accueillera les Amis ds Musées pour ce Midi de l'Art.

IMPORTANT : Nous vous informons qu’il n’y a pas de parking sur place. Le parking du supermarché Auchan est une possibilité.

Photo :  © Landesgalerie Linz, 2014, Candida Höfer / VG Bild-Kunst Bonn

Les inscriptions sont closes.