Jérôme Zonder - Joyeuse Apocalypse ! - Derniers jours !

2024-01-06 23:00:00 2024-01-06 23:00:00 Jérôme Zonder - Joyeuse Apocalypse ! - Derniers jours ! Casino Luxembourg - Forum d'art contemporain Exposition du 07.10.2023 au 07.01.2024 Commissaire : Kevin Muhlen C’est une fête, le lendemain d’une fête ou le souvenir d’une fête que l’on visite.  L’exposition qui occupe l'entiereté du premier étage du Casino, exploite les possibilités du dessin en noir et blanc à la graphite et au fusain, décomposant les questions du portrait et du dessin.  Le motif d’ensemble est une fête découpée en cinq temps (comme une valse), qui se développe en une boucle sur l’ensemble de la surface d'exposition, du sol au plafond.    Depuis une vingtaine d’années, Jérôme Zonder (né en 1974 à Paris ; vit et travaille à Paris) Diplômé de l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2001, développe une œuvre virtuose centrée sur la pratique constamment réinventée du dessin. Les variations d'échelles de ses œuvres – réalisées essentiellement à la mine de plomb et au fusain – génèrent des jeux de circulations dans l’espace : le visiteur déambule spatialement et mentalement dans les arcanes d’un système polygraphique extrêmement vivant. L’œuvre de Jérôme Zonder a fait l’objet d’expositions personnelles remarquées telles que Au Village, Lieu unique (Nantes, 2014) ; Fatum, Maison Rouge – Fondation Antoine de Galbert (Paris, 2015) ; The Dancing Room, Musée Tinguely (Bâle, 2017) ; Devenir traces, Château de Chambord (2018), et Jérôme Zonder, Portraits, l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (2019). En 2024, une exposition personnelle lui sera consacrée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris.   Depuis 2016, Jérôme Zonder est représenté par la Galerie Nathalie Obadia, Paris/Bruxelles.  - Photo : avec l'aimable autorisation de l'artiste Luxembourg Les amis des musées d'art et d'histoire Luxembourg info@amisdesmusees.lu Europe/Luxembourg public

Casino Luxembourg - Forum d'art contemporain

Exposition du 07.10.2023 au 07.01.2024

Commissaire : Kevin Muhlen

C’est une fête, le lendemain d’une fête ou le souvenir d’une fête que l’on visite. 

L’exposition qui occupe l'entiereté du premier étage du Casino, exploite les possibilités du dessin en noir et blanc à la graphite et au fusain, décomposant les questions du portrait et du dessin. 

Le motif d’ensemble est une fête découpée en cinq temps (comme une valse), qui se développe en une boucle sur l’ensemble de la surface d'exposition, du sol au plafond.   

Depuis une vingtaine d’années, Jérôme Zonder (né en 1974 à Paris ; vit et travaille à Paris) Diplômé de l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2001, développe une œuvre virtuose centrée sur la pratique constamment réinventée du dessin. Les variations d'échelles de ses œuvres – réalisées essentiellement à la mine de plomb et au fusain – génèrent des jeux de circulations dans l’espace : le visiteur déambule spatialement et mentalement dans les arcanes d’un système polygraphique extrêmement vivant.

L’œuvre de Jérôme Zonder a fait l’objet d’expositions personnelles remarquées telles que Au Village, Lieu unique (Nantes, 2014) ; Fatum, Maison Rouge – Fondation Antoine de Galbert (Paris, 2015) ; The Dancing Room, Musée Tinguely (Bâle, 2017) ; Devenir traces, Château de Chambord (2018), et Jérôme Zonder, Portraits, l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (2019). En 2024, une exposition personnelle lui sera consacrée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris.  

Depuis 2016, Jérôme Zonder est représenté par la Galerie Nathalie Obadia, Paris/Bruxelles.  - Photo : avec l'aimable autorisation de l'artiste

Exposition
Oui
A l'affiche
Non